3e, Séquence 4 : Musique et révolte

Le rock est un arbre. Comme tous les autres genres musicaux. De son tronc partent plusieurs branches principales qui se subdivisent en plusieurs ramifications ayant chacune leur propres caractéristiques et empreintes. Comment ce genre musical a-t-il pu devenir  l’expression de la révolte de la jeunesse ?

Vous mettrez ce cours en lien avec la classe inversée “Nos oreilles on y tient !” concernant la prévention des risques auditifs.

Deep Purple - MN Gredos - 01

Deep Purple, crédits : Carlos Delgado [CC BY-SA 3.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0)], via Wikimedia Commons

Préambule, car parler du rock n’est pas si simple !

Vous proposer ici une histoire du rock serait malhonnête car il est impossible de vous faire découvrir la totalité des différents mouvements musicaux en une seule séquence. J’espère simplement qu’elle vous donnera l’envie d’aller au-delà, de suivre les liens (en parlant de lien, allez voir le blog où j’ai trouvé l’image ci-dessous !) que je vous communique au fil de ce cours… Attention ! Aucun de ces genres de rock ne s’est éteint ! Aucun n’est tombé aux oubliettes !

Les prémices… jusqu’au rockabilly

Au commencement étaient le jazz et le blues… vous relirez le cours de 4e afin de raviver vos souvenirs lointains. Puis dans la pure veine de ces genres musicaux, le R’n B, Rythm’n Blues : écoutez voir Ray Charles et Hit the road Jack, vous l’avez déjà certainement entendu ! Le tempo s’accélère et dans les années 50, chez les blancs américains, apparaît un nouveau genre musical : le rockabilly. C’est un mot-valise entre rock et hillbilly, ce dernier représente la musique populaire blanche américaine en opposition au R’nB des Afro-américains. Plus tard on l’appellera musique country. Qui n’a jamais entendu Cotton Eye Joe ?

Bon revenons au rockabilly. On considère que l’un des premiers titres de ce genre date de 1954, avec That’s alright Mama d’Elvis Presley :

Vous noterez l’entrée toute en sobriété du King !

En 1954, Bill Haley et ses Comets sortent également le fameux Rock around the clock.

Voyons plus en détail l’instrumentation habituelle d’un groupe de rockabilly :

Habituellement il comprend un chanteur, une guitare électrique, une batterie et une contrebasse. Dans le groupe de Bill Haley on peut noter qu’il y a un saxophone et un piano en plus.

La tenue vestimentaire répond aussi à des codes : gomina dans les cheveux, pour faire une banane, blousons de cuir noir, jean, chemise sans cravate… Pour les filles, jupe ou robe en chiffon avec jupon, façon pin-up :

Le chant

Vous interpréterez une chanson rock de Gene Vincent et Sheriff Tex Davis : Be bop a lula, vous essayerez de vous inspirer de cette version : 

Les paroles sont ICI.

Le karaoké est ICI.

Le projet musical

Vous êtes deux animateurs à Radio Campus Dijon qui animez la nouvelle émission Rock en stock et présentez aux auditeurs néophytes une brève histoire du rock. Vous avez exactement 5 minutes d’antenne et vous devrez donc établir une playlist différente de celle vue en classe, enregistrer votre émission en justifiant vos choix musicaux avec des morceaux qui à votre sens ont été révélateurs d’une révolte de la jeunesse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *