Et si on jouait ? Les îlots bonifiés… suite

Jouer pour apprendre ou apprendre en jouant, bref, ça allège tellement les choses, ça bouleverse les codes et curieusement, ça donne envie de travailler davantage ! Et oui, ces premières expériences d’îlots bonifiés ou ludifiés (@remi_masse) sont un début de révélation… Le site FlipMusicLab de Rémi Massé est fort riche en expériences diverses et m’a largement inspirée.

Une nouvelle carte à utiliser dans la bonification des îlots

Dans un précédent article vous avez les règles du jeu initiales, ces dernières s’enrichissent de nouvelles cartes de jeu, puisque jusqu’à présent nous n’utilisions que la carte « STOP« . On ajoute à ces règles la carte JOKER qui permet à un élève interrogé sur la trace écrite de donner une deuxième chance à son îlot (je précise que les traces écrites ne sont pas apprises par coeur mais que les élèves doivent être capables de restituer ce qui a été dit en classe…)

Le système des bonifications permet de booster la classe et leur envie de bien faire. En résulte des synthèses d’îlot où il n’y a pour ainsi dire rien à ajouter.

Je vous ai mis les fichiers des cartes, vous pouvez évidemment les télécharger ou vous en inspirer librement !

Les cartes de jeu

Les cartes jeux de rôle

Cette carte permet à son possesseur d’aller espionner les autres îlots pour ramener des informations au sien. L’objectif est de savoir sélectionner l’information et de ne rapporter que l’essentiel à ses camarades.

L’élève qui accepte cette mission est là pour tempérer les ardeurs des autres, elle n’est pas utile pour tous les îlots mais peut permettre d’atténuer les conflits.

Son possesseur est en charge de surveiller le minutage des activités en temps réduit. Sa mission et de faire avancer ses camarades et de permettre à l’îlot de remplir le contrat.

Le reporter est celui qui est à l’aise à l’oral, qui arrive à défendre son point de vue, qui sait retransmettre l’information. C’est le plus à même de prendre la parole en public.

Le kidnappeur est celui qui a le droit d’aller chercher dans un autre îlot le membre de son choix afin de le ramener dans le sien. Le choix doit être stratégique !

Celle-ci est fabuleuse, un peu sadique il est vrai… Mais géniale… Celui qui la possède peut éliminer le membre de son choix dans l’îlot voisin, mais les conséquences sont particulièrement croustillantes. Pour les connaître, contactez-moi via le formulaire, je ne peux pas révéler maintenant la suite car je garde le suspens pour mes élèves…

Les cartes d’expression

Comme leur nom l’indique, elles guident les élèves dans leur façon de s’exprimer à l’oral et de justifier leurs choix. Une carte vaut mieux qu’un trop long discours !

Il s’agit de savoir exprimer son opinion et justifier ses goûts. Le premier élève est désigné par l’enseignant, le suivant par l’élève lui-même etc. Ca peut être une bonne façon de terminer une heure de cours quand il reste du temps (oui enfin, ça ne m’arrive jamais…) ou pour terminer une activité d’écoute.

ex : « J’aime le chant grégorien et en particulier le Dies Irae… parce que son titre me fait rire » voir les perles dans un autre article

Les noms d’îlots

Parce que tant qu’à jouer, autant le faire jusqu’au bout et donner des noms aux îlots, j’emploie d’ailleurs maintenant davantage le mot « équipe ». J’avoue je me suis fait plaisir ;-).

Parce que c’est plus drôle d’appeler une équipe Dorothée, que Wagner… Après c’est une affaire de choix personnel. Ces cartes sont elles aussi plastifiées et collées sur les tables. D’ailleurs prochainement, quelques photos des aménagements dans mes deux établissements.

Pour découvrir l’ampleur des dégâts, c’est ICI.

Gérer les mises en jeu de bonification

Pour booster une première séance rien de tel qu’une grosse mise en jeu (4 points verts par exemple) pour le premier îlot qui termine toute son activité. Afin de ne pas pénaliser les autres îlots, on peut mettre en place un « rattrapage » de points lors du questionnement.

Le temps réduit fonctionne aussi très bien et permet de bonifier tous les îlots cette fois qui ont fini dans le temps imparti.

Les duels entre îlots remotivent les îlots « à la traîne »…

Pour le moment je restreins l’intervention des différentes cartes afin d’apporter de la variété aux séances.

EDIT du 28 septembre 2017

Waouh quel dynamisme, quelle pêche, quel entrain, quel travail salle 26 l’ambiance était caliente tout le monde au travail en pleine réflexion, travail de groupe, collaboration, partage, soutien. Bref tout ce que j’aime. Une vraie envie d’y arriver. Et surtout une vraie écoute au départ, qui permet d’avancer plus vite et plus loin.

Expérience à poursuivre…

2 Comments

  • Marie Rivoire dit :

    Je trouve que c’est une super idée, ces cartes! Elles enrichissent la pratique des ilots et les élèves doivent adorer! Merci d’avoir compris l’esprit positif et dynamisant des ilots! Cela fait du bien!!!

  • Marie Rivoire dit :

    J’en suis encore plus heureuse!!!c’est exactement ce que je vis avec eux, même si leur mise en place ne revient pas à utilise une baguette magique !!! Mais tout de même, ce que l’on peut mettre en place grâce à ce système est presque infini!!! Cela libère l’imagination de façon incroyable !
    Vive la pédagogie des ilots bonifies!
    Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *